• 13.jpg
  • 6.jpg
  • 11.jpg
  • 9.jpg
  • 1.jpg
  • 2.jpg
  • 3.jpg
  • 7.JPG
  • 12.jpg
  • 4.jpg
  • 8.jpg
  • 10.jpg
  • 5.jpg

 

La Léchère, 
Commune aux multiples visages :

industrie, agriculture de montagne, tourisme et thermalisme.

La source thermale est apparue brutalement, un jour de mai 1859, à la suite d’un effondrement sur les berges de l’Isère. Après avoir servi un moment à chauffer des serres à légumes, les eaux trouvèrent leur usage thermal en 1897, avec un premier établissement de bains. Après avoir acheté l’établissement en 1926, la famille Stern construit en 1928 les thermes de style mauresque, assez étonnant au cœur de la Tarentaise.

En 1930, Edouard Herriot, inamovible maire de Lyon et figure majeure de la politique française, vient poser la première pierre du Radiana, hôtel de luxe de 87 chambres. Pendant quelques décennies, l’ensemble fonctionne correctement, apportant des emplois (notamment féminins) dans un secteur très marqué par l’industrie électrométallurgique, qui fournit évidemment plutôt des emplois masculins.

Mais l’équipement finit par vieillir, tout comme son propriétaire, Yves Stern. Non seulement la “Compagnie anonyme des thermes de la Léchère Les Bains” glisse doucement vers la catastrophe, mais elle risque d’entraîner avec elle tous les loueurs qui comptent bon an mal an sur les 5 à 6000 curistes pour remplir leurs studios et chambres d’hôtels, la reconversion hors du thermalisme risquant d’être ardue dans un secteur marqué sur l’autre rive de l’Isère par la présence obsédante des usines et de leur décharge...

 

 

 

 

Le village 92 rive droite de l’Isère, en face de la station thermale, est l’image d’une reconversion réussie d’un ancien site de Jeux Olympiques d’hiver d’Albertville : le centre principal de presse de La Léchère qui hébergea la presse écrite pendant ces olympiades. 

 

Construit sur le site d’une ancienne décharge industrielle, qui fut réhabilitée à cette occasion.

 Au lendemain de cette grande manifestation, la transition de ces infrastructures en salle de spectacle, médiathèque, gymnase, pharmacie, cabinet médical, hôtel, logements….sont devenus incontournables tant pour les habitants, que pour les curistes dans la vie du secteur.

Conforté récemment par la construction de la nouvelle Mairie de La Léchère avec une agence postale communale, le site est à la recherche d’un second souffle.